Contenu principal

Message d'alerte

Diaporama

La solidarité dans le regard de l'autre

La solidarité dans le regard de l'autre


Soutien aux étudiants

Soutien aux étudiants


Action sociale et solidaire

Action sociale et solidaire


Solidarité familiale

Solidarité familiale



Comme vous le savez, le dossier de la protection sociale complémentaire des agents publics entre dans une période décisive.
Après la validation du projet d’ordonnance par le Conseil commun de la Fonction publique, le 18 janvier dernier, et dans la perspective de la loi de ratification, va démarrer le temps des négociations par versants et le travail réglementaire.
La campagne lancée par la MFP autour du « Pacte Santé Service Public » répond à l'ambition de maintenir notre PCS. Il est consultable sur l’adresse www.pacte-sante.fr et contient une pétition qui doit être signée par le plus grand nombre possible.

Découvrez le monde des invisibles


information
CORONAVIRUS COVID-19 : Le point sur la situation


Actualités Mutualité Française

2 mars 2021

  • Téléconsultation : les établissements mutualistes développent les usages
    La téléconsultation, qui peinait à se développer, a connu un essor important avec la crise sanitaire. La Caisse nationale d’assurance maladie recense 19 millions de téléconsultations remboursées en 2020. En 2021, les mutualistes souhaitent donner de nouvelles perspectives aux consultations à distance dans leurs établissements. Le témoignage de Rémi Bouvier, Directeur général d’Aésio Santé.
  • 2 millions : c’est le nombre de personnes souffrant de dénutrition en France
    Parmi les 2 millions de personnes souffrant de dénutrition, 400 000 sont des personnes âgées à domicile et 270 000 des personnes en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

    La dénutrition apparaît quand on s’alimente insuffisamment par rapport à ses besoins, parfois même sans s’en rendre compte. Elle se manifeste par une perte de poids, des muscles et de la force. La dénutrition concerne tous les âges : enfants, adultes et personnes âgées. Les personnes hospitalisées, atteintes d’une maladie chronique, d’une maladie aiguë grave ou en situation de perte d’autonomie sont le plus exposées au risque de dénutrition.

    La Mutualité Française est pleinement engagée dans la lutter contre la dénutrition. Par exemple, fin 2020, elle a participé à la première Semaine nationale de la dénutrition.
  • 3,9 millions : nombre de proches aidants en France
    Les conjoints et enfants représentent 80 % des 3,9 millions des proches aidants déclarés par une personne âgée. Ces aidants apportent une aide régulière aux personnes de plus de 60 ans du fait de l’âge ou d’un problème de santé, dans l’un au moins de ces trois domaines : vie quotidienne, soutien moral, aide financière ou matérielle.  La Mutualité Française défend la reconnaissance du statut de proche aidant ; elle milite, par exemple, pour la création d’un guichet unique (le service départemental de l’autonomie) et la fonction de « coordonnateur autonomie » pour simplifier l’accès à l’information et l’orientation des personnes et de leurs aidants vers les différents services de proximité (prévention, aides financières, plateforme de ressources gériatriques…) tout au long de leur parcours.  
  • Les métiers du soin et de l’accompagnement à l’horizon 2025
    L’Association nationale des employeurs de la mutualité (Anem) publie la première étude prospective sur l’évolution des Services de soins et d’accompagnement mutualistes (SSAM). Objectif : identifier les besoins et les nouvelles tendances qui impactent les métiers de ce secteur pour mieux répondre aux aspirations de la société en matière de solidarité.